fbpx

Vous voulez créer votre entreprise ? Soyez accompagné !

L’Occitanie est la région de tous les records : celui de l’un des plus taux de chômage de France (avec les Hauts-de-France), mais aussi celui du nombre le plus élevé de créations d’entreprises (+ de 60 000 par an).(1)

L’Occitanie est donc bien une terre d’entrepreneuriat … Mais un tel dynamisme peut s’essouffler, et l’INSEE considère qu’une entreprise sur deux finit par mettre la clef sous la porte avant les 5 ans d’existence.

Création d'entreprises en Occitanie depuis 2010. Source Insee REE
Evolution annuelle régionale de 2018 à 2019 des créations d'entreprise

Le cap des 2-5 ans est, en fait, une étape cruciale à surmonter pour les entreprises, notamment pour les toutes petites entreprises (TPE) qui représentent 79,9% de notre tissu économique.

Du « poussin » à la « licorne »

Comment une entreprise naissante peut-elle mieux s’en sortir qu’une autre ? Comment faire que les « poussins » deviennent des « gazelles » ou des « licornes » (2)?

La clé de la survie reste l’accompagnement ! Les entreprises accompagnées accroissent leur chance de pérennité à 5 ans de 70%, selon le BGE (3), le premier réseau associatif d’accompagnement à la création d’entreprise.

Quelque soit le type d’activité envisagé, mon premier conseil est de ne pas rester isolé.

J’ai tout monté tout seul et c’est sans doute l’une de mes plus grosses erreurs … ou en tout cas, mon plus gros regret. Etre challengé, entouré et conseillé constitue un véritable atout. Aujourd’hui, j’aimerais apporter mon expérience à des porteurs de projets de création d’entreprise.

Sylvain Tourrière gérant d’Easy-IT ancien patron de Midi-Vin (pionnier de la vente en ligne de vin et consultant SEO sur Montpellier)

Pour se mettre sur de bons rails, de nombreux réseaux généralistes ou spécialisées existent à Montpellier. Les solutions et les dispositifs d’accompagnement à la création ne manquent pas pour être accompagné. Le tout est de ne pas se perdre dans l’écosystème et d’ouvrir les bonnes portes au bon moment de l’idéation à la création.

Panorama des dispositifs d'accompagnement à la création des entreprises sociales.
schéma réalisé par Avise, le portail du développement de l’économie sociale et solidaire, créé en 2002 par la Caisse des Dépôts

La Banque Publique d’Investissement, BPI France, dédiée au financement et au développement des entreprises, détaille parfaitement sur son site les réseaux pertinents à solliciter en fonction de votre activité et de votre projet.

Un guichet unique pour la création d’entreprise à Montpellier

Sur le territoire de la Métropole de Montpellier, de nombreux partenaires accompagnent les créateurs d’entreprise dans tous les domaines : la CCI (pour les entreprises), la CMA (pour les artisans), le CRESS (économie sociale et solidaire), l’URSCOP (entreprises coopératives), l’AIRDIE (micro-crédit solidaire envers les TPE), le BGE, mais aussi les accélérateurs privés (type WeSprint, Village by CA, Axeleo, Ionis 361, etc.) sans compter les incubateurs verticaux (incubateur du Barreau de Montpellier) ou dédiés (UM I-Lab by MoMa pour les étudiants de l’Université Montpellier I) ou les réseaux d’entrepreneurs (Réseau Entreprendre). Sans compter, pour ceux et celles qui portent les projets les plus innovants, le 2e meilleur incubateur au monde : le BIC de Montpellier (Business & Innovation) !

Montpellier a d’ailleurs été l’un des neufs premiers territoires reconnus « French Tech » dès 2014, ce qui témoigne de la vitalité de l’écosystème montpelliérain pour les startups.

Le magazine L’Hérault Juridique et Economique a réalisé un excellent dossier sur les formalités à la création, les financements et les structures d’accompagnement, qu’on vous recommande chaudement.

Un dernier conseil (pour cette fois-ci) : votre première porte d’entrée peut être « La Fabrique à Entreprendre » qui accueille à Montpellier depuis 2018 accueille les porteurs de projet.
Son objectif est de rassembler le réseau des partenaires de la création d’entreprise autour d’un plan d’action commun.
Ce guichet unique répond à toutes les questions des entrepreneurs, de l’émergence de l’idée à la pérennisation de l’activité. Toutes les étapes des projets sont suivies : de la formalisation du projet avec le plan d’affaires (business plan), la phase de test, les différentes solutions de financement (microcrédit, crowdfunding, prêt d’honneur) jusqu’à l’hébergement de l’activité (pépinières d’entreprises, etc.). De quoi bien mettre le pied à l’étrier !

Sources de l’article :

(1) chiffre INSEE : en 2018, 63 000 entreprises se sont créées en Occitanie, ce qui représente 9% des créations d’entreprises de France. La tendance à la hausse des créations d’entreprises, déjà forte en 2018, se répète et s’accentue en 2019. Avant la crise de 2020, l’Occitanie enregistre ainsi une hausse record des créations, de 20 %, liée aux immatriculations élevées de micro-entrepreneurs.

(2) Le terme de « gazelle » renvoie à des jeunes entreprises à la croissance fulgurante qui génèrent emplois et richesse. Celui de « licorne » désigne à l’origine des start-up installée sur le sol américain, ayant moins de 10 ans et valorisée sur le marché à plus d’un milliard de dollars.

(3) Premier réseau associatif indépendant d’aide à la création d’entreprises depuis l’émergence d’idées jusqu’au développement de l’entreprise. Depuis plus de trente ans, BGE (ex Boutiques de Gestion) soutient la création d’entreprise (ou la reprise d’entreprise), via un réseau d’associations.

(4) La Fabrique à Entreprendre est une marque créée par le groupe Caisse des Dépôts et mis en place avec le soutien de l’AFE, de l’Etat, de la Métropole de Montpellier et de la Région Occitanie. Elle fédère sur le territoire de la Métropole de Montpellier les acteurs de l’accompagnement d’entreprise : l’ADIE, AXENTS, la BGE de Montpellier, la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Hérault, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Hérault, France Active AIRDIE Occitanie, Initiative Montpellier Pic Saint-Loup et la Plate-Forme de la Création d’Activités de l’Hérault.

PS : cet article a été rédigé par Gwenaelle Guerlavais dans le cadre de notre partenariat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *