Prestashop est elle la bonne solution e-commerce ?

The Best e-commerce Experience

Logo Prestashop

Il y a simplement un an, se posait à moi le questionnement pour le choix d’une solution e-commerce gratuite (ou peu chère) afin de créer la boutique des Caves Notre Dame, mon principal client actuel. Une boutique existait au préalable : solution sur mesure, complètement obsolète, qui a coûté relativement cher et lamentable d’un point de vue SEO. La problématique des redirections 301 se posait.

J’ai choisi Prestashop (la version en cours était la 1.6.0.14) sans trop la confronter à d’autres solutions existantes par ailleurs (WooCommerce pour WordPress, Thélia ou des solutions cloud  comme Shopify).

Cela fait un an que j’ai lancé ce projet et je dois dire que je suis un peu déçu par la solution Prestashop. Je vais essayer d’expliquer pourquoi.

Le CMS e-commerce Prestashop

Je liste ici tous les éléments techniques du projet :

  • Prestashop 1.6.0.14
  • Template : acheté sur le site Template Monster sur lequel j’ai fait quelques petites adaptations. Ce template est livré avec un ensemble de modules qui notamment permettent de redéfinir les menus, d’insérer des éléments dans le template.
  • Modules achetés en supplément : Google Shopping (191,99 €), Pop Promo (47,99 €), Panier Abandonné Pro (155,99 €), trois modules développés par Prestashop, Exports Avancés par Smartsoft (35,99 €), Store Commander par SARL Mise en Prod
  • Hébergement sur serveur dédié chez OVH administré en externe

Les points positifs :

  • L’installation et la configuration sur le serveur de production se sont effectué sans problème. J’ai travaillé directement sur la production pour l’initialisation du site avec un nom de domaine protégé du bot de Google.
  • L’initialisation de l’arbre des catégories et du catalogue s’est relativement bien passé. Il s’est fait avec le module d’import de Prestashop mis à disposition pour le catalogue. Malgré les quelques 1500 produits, 600 fabricants et quelques 400 catégories (le chiffre est important du fait du nombre important des appellations des différents vins commercialisés), le processus s’est avéré relativement performant à condition de bien maîtriser EXCEL pour initialiser les champs Titre, Description et URL rewrité.
  • Tous les éléments nécessaires pour faire fonctionner une boutique en ligne et gérer un back-office à plusieurs personnes.
  • Le choix dans les modules même si tout est loin d’être parfait sur la plateforme Prestashop Addons.

Les points noirs relevés :

  • la difficulté à reproduire à l’identique la réalité, un système d’expédition avec les différents prestataires utilisés (TNT / FEDEX / Coliposte / Messagerie), prestataire sélectionné en fonction du nombre de colis et de bouteilles correspondant à une expédition. L’intégration des modules TNT étant impossible lors de la mise en place (plusieurs messages envoyés au développeur du module pour le compte de TNT au mois de septembre 2015 -> réponse en janvier 2016 me renvoyant sur la documentation en ligne), nous avons opté pour un tarif unifié de frais de port géré nativement par Prestashop.
  • la maintenance du code PHP / CSS / JS des différents modules : le nombre de composants est vraiment important et il est vraiment très difficile (même pour des modifications mineures) de trouver le composant adéquat pour appliquer ces modifications. Le template apporte aussi beaucoup de composants (gestionnaire de menus notamment). L’utilisation par contre, du système d’override pour écraser le code existant, fonctionne parfaitement.
  • Le diable se cache dans les détails : en effet, dès que on veut personnaliser, adapter quelque chose, cela devient très vite compliqué et je le déconseille aux néophytes.
  • La gestion du cache, des fichiers robots.txt et .htaccess : pensez à faire des sauvegardes de vos fichiers parce que certaines opérations via le back-office peuvent écraser ces fichiers et annihilés totalement par exemple, vos redirections 301 ou bloquer le robot de Google.

La communauté Prestashop

Je me suis basé sur le forum francophone Prestashop sachant que Prestashop étant un produit français à la base, la communauté francophone devrait être la plus importante. Mais franchement, je trouve que la communauté est peu réactive (beaucoup de sujets / peu de réponses).

Les points négatifs :

  • Pas de possibilité de trier les threads par version de Prestashop : et là on s’aperçoit vite qu’il va falloir s’armer de patience. Sachant que l’architecture technique de Prestashop a fortement évolué lors des dernières versions, on aimerait rapidement se débarrasser des posts sur les versions antérieures à la sienne.
  • Formulaire de recherche qui en cas de retour renvoie systématiquement sur le point le plus haut de la hiérarchie des forums et non sur celui à partir duquel vous avez lancé la recherche.

Quelques articles sur le sujet :

Conclusion

L’objectif de ce post n’est pas de faire débat avec tous les spécialistes de Prestashop. Mes arguments sont simples voire simplistes mais la plupart des e-commerçants ne sont pas des développeurs chevronnés. Mais je fais partager mon ressenti : globalement, je suis déçu plus par la communauté que par le produit en lui-même. Votre avis est le bienvenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *